Atelier théâtral et plastique, un folklore imaginaire

Avec Dominique Roodthooft et Patrick Corillon

RENDRE LE POUVOIR À L'IMAGINAIRE !
« Dans l’œuvre de Patrick Corillon, l’imaginaire et la réalité se confondent. Il y a toujours un doute : peut-être ses histoires ou ses objets ont-ils réellement existé, peut-être pas ? C’est dans la complicité de cette incertitude et des questions amusantes qui en découlent que se crée le lien avec le visiteur/spectateur/lecteur. Nous partirons de la façon dont Patrick Corillon s’empare de la réalité pour la détourner : les objets qu’il expose sont présentés comme autant de vestiges, traces, outils, ayant appartenu, étant utilisés et/ou fabriqués par les protagonistes des histoires populaires. Durant l’atelier, nous entrerons dans une sorte d’archéologie de l’imaginaire, sous la forme d’un livre, affiche, croquis, collage, masque, marionnette, montage photographique, maquette, cartes de géographie, chanson, vêtement, etc. L’atelier ne requiert aucune compétence particulière si ce n’est le désir de s’essayer à l’écriture et à la création d’un objet plastique nouveau ou au détournement d’un objet existant. »

Dominique Roodthooft s’appuie sur cet univers, et vous proposera de rendre le pouvoir à l’imaginaire. Ici, on crée des endroits d’émerveillement ! Attendez-vous à élargir la vision conventionnelle du théâtre, à découvrir comment réunir la culture savante et la culture populaire, réhabiliter la métaphore et le symbolique comme outil d’émancipation. Vous aurez l’occasion de découvrir le travail de Patrick Corillon, ses objets imaginaires et toutes les autres nourritures anthropologiques. Vous serez inspirées d’exemples issus des dispositifs de guérison dans la culture populaire (arbre à clous, moulin à prières, talismans ficelés, les rouleaux magiques…). Vous fabriquerez et customiserez votre propre objet de folklore imaginaire et pourrez écrire l’histoire qui y est rattachée.
 
Cette formation se centrera sur l’expression plastique, visuelle et orale, en lien avec deux des trois langages identifiés dans le cadre du cours d’ECA (Éducation Culturelle et Artistique) et ses axes principaux : rencontrer, connaitre et pratiquer. Cette pratique sera aussi mise en lien avec le PECA (Parcours d’Éducation Culturelle et Artistique) et de la place que tous deux prennent dans le Pacte pour un enseignement d’excellence.

Des temps de partage d’expériences permettront à chacune de s’approprier les propositions, de mettre à jour les enjeux pédagogiques et les pistes pour mettre en place un travail de création art plastique/art vivant avec des élèves. Un éclairage sera donné sur les dispositifs existants afin de développer les partenariats possibles entre l’école et un opérateur culturel, et sur les ressources en la matière.

Photo
Dominique Roodthooft est directrice artistique du Corridor, artiste et pédagogue. Son travail relève d’une écriture de plateau ou de montage de textes souvent non-théâtraux. Influencée par son premier métier d’assistante sociale (7 ans dans le milieu de la pédagogie), ses créations touchent à « la vraie vie ». « Je m’attache à créer des ponts entre l’art, la science et la philosophie sous une forme ludique de contrepied et ce afin de lutter contre l’impuissance et la désespérance dans laquelle on nous place. » https://www.lecorridor.be/M-dominique.php  
En collaboration avec Patrick Corillon, artiste associé : https://www.corillon.net/bio-FR.php
Artistes intervenants
 
Dominique Roodthooft
Artiste et pédagogue
Patrick Corillon
Artiste
Photo
Enseignantes du fondamental ordinaire et spécialisé, du secondaire, artistes et médiatrices culturelles
C. C. Le Botanique / Rotonde, Witloof
rue Royale, 236
1210 SAINT-JOSSE-TEN-NOODE
Lu 09.05.2022, 09:00 > 16:00
Ma 10.05.2022, 09:00 > 16:00




Inscriptions

Enseignants
Formation volontaire reconnue par l'ISPB

Gratuité
Inscription: cliquez ici

Artistes
50 €
Inscription: cliquez ici

Médiateurs culturels
50 €
Inscription: cliquez ici

Toute autre personne intéressée
50 €
Inscription: cliquez ici