Pierre de Lune, Centre Scénique Jeunes Publics de Bruxelles

On n'arrête pas le printemps

Alors puisque le printemps est là, Pierre de Lune a semé des graines d'imaginaire. Les artistes du « jeune public » ont été invités à créer à la maison une courte forme qu'elle soit dansée ou parlée, en ombre ou en théâtre d'objet. En partenariat avec le CED-WB, des auteurs ont été invités à livrer des textes inédits. De ces graines ont germé des voix, des images, des gestes. De ces graines ont éclos d'autres regards sur ce qui se vit, sur ce que sera demain... Malgré la distance qui nous sépare, et grâce aux artistes et à leurs créations à la maison, partageons ici - en attendant de nous revoir - ces instants de découverte, ces voyages vers d'autres univers, ces moments où les mots répondent à nos besoins d'histoires... qui nous réunissent habituellement au théâtre.

Nicolas Ancion
Nicolas Ancion
Théâtre adultes
On le croyait mort, enterré, oublié, mais c'était sans compter sur sa propension à réapparaître précisément là où on ne l'attend pas. Retrouvons ici le poète, soliloquant comme à son habitude.



La saison 2019-2020 fait la part belle à l’imaginaire et à l’utopie

Des représentations scolaires et « tous publics » ont été disséminées aux quatre coins de Bruxelles.
Dès mars on se rassemble lors de deux festivals qui font la part belle à la création jeune public ! Le printemps des premières fois : 4 spectacles associés à des ateliers parents-enfants et la quatrième édition du Mini D Festival : sept spectacles de danse contemporaine, dont trois créations.
Un programme foisonnant à découvrir et explorer pour trouver ce qui vous fait vibrer !
Tout au long de l’année, on a semé des ateliers ponctuels et des ateliers longue durée pour les classes et des formations pour les enseignants, artistes et médiateurs culturels.
Pour la 5ème édition de notre revue, Interstell’art, on rêve à « Nos enfants les mutants ».


Spectacles

Tous les spectacles scolaires / tout public

Ateliers

Formations

Toutes les formations